︎

P.polk


bibliothèque et archives municipales boulevard Primorski Polk à Varna en Bulgarie




statut

concours ouvert international

mission

complète

maître d'Ouvrage

varna municipality

maître d'Oeuvre

simon clémencin architecte

date

2016

surface

18 500 m² Su 

budget

-

prix m²

-

bilan environnemental

sustainable building

matériaux

béton finition brute

Principes

poteaux-poutres béton, modules de façade préfabriqués en béton


︎



Rationality is creativity




Varna est située au bord de la mer noire. Ville universitaire avec ses cinq universités de renom, elle a décidé de lancer un concours pour créer un bâtiment mixte regroupant ses archives municipales ainsi qu’une bibliothèque dédiée. Le site du projet est une parcelle dans le centre-ville, le long du boulevard Primorski Polk, non loin de la mer et au milieu d’un tissu urbain dense. Le site jouxte l’imposant hôtel de ville, d’une hauteur d’environ 60m. La volumétrie du projet tient compte de celui-ci et culmine en son point haut à pratiquement la même hauteur. Non pour lui faire concurrence, mais plutôt pour instaurer un dialogue et arriver à tenir sa place à côté de ce bâtiment imposant. Il redescend côté sud en escalier, pour retrouver l’échelle urbaine des bâtiments alentours. Le projet est une grille structurelle rationnelle de 5mx5mx6m, offrant une efficacité programmatique maximum, aussi bien pour avoir une densité forte de rayonnage pour les archives, que pour proposer des espaces de partage, de lecture ou de bureaux confortables, fonctionnels et laissant libre cours à une certaine créativité. Il permet par exemple de créer des mezzanines pour ces derniers. Il est organisé en prenant compte les spécificités de chaque programme : les archives, rayonnages de livres et zones de lecture / bureaux au nord, protégés du soleil et du bruit du boulevard ; les espaces communs de partage au sud, baignés de soleil et surplombant la baie de Varna. Le projet contient également des terrasses extérieures paysagées de par sa volumétrie en cascade, ainsi qu’un patio sur plusieurs hauteurs. Ce patio, largement planté, offre des espaces de lecture inédits, en intérieur, dans la verdure ! Les façades sont composées d’une résille en béton plus ou moins ajourée selon les orientations. Cette résille permet de filtrer et d’adoucir la lumière des espaces de lecture, de protéger les archives mais aussi de maîtriser les apports solaires du bâtiment.


︎ ︎ ︎